Common chicory | HERBES FOLLES

Chicorée commune

"Les fleurs de chicorée sont le miroir du ciel. C'est pourquoi on dit que, lorsque nous contemplons le bleu de ses pétales, notre vue s'apaise et notre esprit s'élève." (in "Uma mão cheia de plantas que curam", Fernanda Botelho)

La chicorée commune est une plante de la famille des pissenlits aux belles fleurs bleues (pour la curiosité, c'est la cousine des endives cultivées). Elle vit à l'état sauvage sur les bords des routes et autres endroits envahis par les mauvaises herbes dans son pays d'origine, l'Europe, l'Inde et l'Égypte, et a voyagé et s'est établie en Amérique du Nord, en Chine et en Australie.

Propriétés

C'est une plante très nourrissante : ses feuilles riches en minéraux peuvent être consommées en salade (avec les fleurs, pour la couleur), elles contiennent des sucres et de l'inuline, ainsi que des vitamines B, C, P et K. Elles sont très amères, il vaut mieux les consommer jeunes.

Mais c'est dans les racines que l'on trouve les propriétés médicinales les plus puissantes. Elles sont couramment utilisées comme substitut de café, mais le processus de torréfaction leur fait perdre la plupart de leurs propriétés. Consommées en décoction, les racines de chicorée sont très riches en pectine, tanins, sucres et, surtout, en inuline, un prébiotique bon pour la santé. Les prébiotiques sont des substances naturelles que l'on trouve dans certains légumes. Notre flore intestinale les adore, car ils nourrissent les bonnes bactéries. Pour en profiter, on peut réduire les racines en poudre, et en mettre dans les salades, les soupes, les flocons d'avoine,...

La chicorée est également dépurative, elle stimule les fonctions biliaires : elle aide notre organisme à se détoxifier. Galien, un célèbre médecin de l'Empire romain, avait coutume de dire que c'était une plante "favorable au foie". Elle n'est cependant pas la plus efficace, si on la compare au romarin ou au pissenlit.

Ces plantes "favorables au foie" sont généralement aussi très utiles pour résoudre les problèmes de peau (ces deux organes, avec les reins, sont responsables de l'élimination des déchets de l'organisme). Cela dit, elles peuvent être un allié très utile pour traiter les problèmes de peau chroniques comme l'acné, l'eczéma ou les rougeurs.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.