Bacteria, Prebiotics and Healthy Skin | HERBES FOLLES

Bactéries, prébiotiques et peau saine

Les bactéries

Saviez-vous que seulement 43 % du corps est constitué de cellules humaines, le reste étant constitué de bactéries, de virus, de champignons et d'autres micro-organismes ? C'est à se demander si nous sommes vraiment humains... Ces êtres minuscules, invisibles à l'œil nu, représentent plus de 2 kg du poids total de notre corps !

Le microbiome (ces micro-organismes, qui existent principalement dans les intestins) joue un rôle important dans la digestion et régule le système immunitaire, en protégeant contre les maladies et en produisant des vitamines vitales.

Les Prébiotiques

Les prébiotiques sont tout simplement des fibres (solubles, plus précisément) présentes dans certains fruits, légumes et plantes médicinales, et que nous ne digérons pas. Cela signifie que depuis leur entrée dans notre bouche jusqu'à leur arrivée dans le côlon, elles restent intactes. Notre flore intestinale, elle, les adore ! Ces fibres seront donc digérées par les "bonnes" bactéries de nos intestins.

La consommation d'aliments prébiotiques, ainsi que de suppléments probiotiques, contribue à maintenir la santé de la flore intestinale et du système immunitaire, ce qui a pour conséquence d'interférer avec la santé de la peau.

Les racines de la chicorée commune, par exemple, ou du pissenlit, contiennent de l'inuline, une de ces sources de prébiotiques. Pour bénéficier de ses propriétés, il suffit de réduire les racines séchées en poudre, et de l'utiliser dans un yaourt, une salade, une soupe, etc.

Un autre prébiotique est la pectine, que l'on trouve par exemple dans les pommes, les cerises et les raisins. C'est (aussi) pourquoi il est si important de manger des fruits et des légumes !

Application cutanée

Rien n'est stérile dans le monde que nous habitons, ce qui signifie que tout contient une certaine quantité de bactéries : les aliments que nous mangeons, les médicaments et les produits cosmétiques que nous utilisons, ainsi que notre propre peau sont habités par des bactéries.

Toutefois, l'équilibre délicat du microbiome de la peau peut être perturbé par la pollution, l'exposition excessive aux UV et les produits chimiques.

Nous en revenons donc aux prébiotiques : de récentes études cosmétiques montrent que l'application topique de produits qui en contiennent peut être bénéfique, en améliorant des problèmes tels que l'acné, la dermatite atopique et d'autres affections inflammatoires, ainsi que sur la peau endommagée par les rayons ultraviolets.

Névoa, notre lotion biphasée, contient un prébiotique (l'inuline mentionnée ci-dessus) extrait des racines de chicorée. Ainsi, ce produit va aider à réguler son microbiome, en nourrissant les bonnes bactéries qui vivent à la surface de la peau, qui vont agir comme un bouclier contre les agressions extérieures.

Protéger et renforcer le microbiome de la peau est essentiel pour préserver une peau saine et belle.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.